Conseils, astuces et nouveautés

Le contenu de votre appareil mobile est précieux, protégez-le

Rédacteur

visuel-article-securite-en-ligne.png

 

 

Selon le CEFRIO, en 2017, 62 % des adultes québécois possédaient un téléphone intelligent. Ces appareils, utilisés pour communiquer, s’orienter, photographier, effectuer des transactions bancaires et même collecter des informations sur la condition physique, contiennent une foule de données et de documents de valeur.

 

Cela étant dit, non seulement il est tout à fait normal de vouloir protéger son appareil contre les bris, mais il est impératif d’en faire autant avec les informations qu’il contient. En effet, si votre appareil tombait entre les mains de personnes malintentionnées, vous vous verriez exposé à un risque de fraude ou encore de vol d’identité.

Voici donc quelques astuces afin de protéger les données de votre précieux téléphone, que vous pourrez également partager à vos parents, amis et collègues.

              

Ne facilitez pas la vie des fraudeurs

 

Lorsque votre téléphone est déverrouillé, la plupart des applications, photos, messages et autres informations personnelles deviennent aisément accessibles… et partageables. C’est pourquoi il est fortement conseillé de maintenir le verrouillage automatique de votre appareil. Choisissez un solide code d’accès pour en compliquer l’accès. À ce sujet, inutile de vous rappeler que ni 1-1-1-1 ni 1-2-3-4 ne font partie des choix envisageables, n’est-ce pas ?  

 

Le verrouillage automatique peut en irriter plusieurs sachant que l’on ouvre son appareil plusieurs dizaines de fois par jour. Certaines options comme l’authentification par empreinte digitale ou reconnaissance faciale peuvent vous faciliter la vie, mais souvenez-vous que leur efficacité varie d’un appareil à l’autre, selon la technologie utilisée.

 

Il est également préférable de télécharger uniquement des applications reconnues, offertes dans l’App Store d’Apple ou d’Amazon ou encore dans Google Play, car les applications provenant d’autres sites ne sont pas systématiquement vérifiées et sont plus susceptibles d’être infectées.

 

Avant d’installer une application, prenez quelques minutes pour vérifier si celle-ci est régulièrement mise à jour et méfiez-vous de celles n’ayant reçu que très peu de commentaires. Appliquez les mises à jour des applications, fermez-les quand vous ne les utilisez pas et… supprimez toute application que vous n’utilisez plus.  

 

Finalement, n’oubliez pas de télécharger et installer les mises à jour logicielles de votre téléphone. De cette façon, il sera plus difficile pour un pirate informatique d’accéder à vos informations.

 

Rappelez-vous aussi que la technologie sans fil Bluetooth de votre appareil est une porte d’entrée très alléchante pour un pirate voulant accéder à vos informations personnelles. En conséquence, désactivez toujours Bluetooth pour le rendre non détectable, à moins bien sûr de vouloir l’utiliser.

 

Évitez aussi d’activer Bluetooth dans les endroits publics achalandés, propices aux intrusions. De manière générale, soyez toujours plus prudents lorsque vous naviguez sur un réseau public, dont vous ne contrôlez pas les paramètres de sécurité.

 

Vous avez droit à votre vie privée

 

Laisseriez-vous un étranger vous suivre partout où vous allez ? C’est pourtant ce que vous faites lorsque vous ne prenez pas le temps de configurer le service de localisation dans votre téléphone intelligent.

 

Autorisez l’accès à votre position uniquement aux applications qui ont besoin de cette information. Le même principe s’applique quant à l’accès à l’appareil photo, au microphone et à vos contacts.

 

Limiter les dégâts en cas de perte

 

Déjà, à la fin des années 2000, des sondages indiquaient qu’une majorité de gens préféreraient égarer leur portefeuille plutôt que leur appareil mobile. Est-ce le cas pour vous ?

 

Perdre son téléphone entraîne évidemment plusieurs désagréments. Les conséquences pourraient s’avérer encore plus graves si l’appareil se retrouvait dans les mains de gens malhonnêtes. 

 

Outre le verrouillage automatique de votre téléphone, l’activation de la fonction permettant l’effacement de vos données à distance est recommandée. Sur l’iPhone, par exemple, il est possible d’effacer le contenu de votre appareil sur iCloud.com si vous avez pris soin d’abord d’activer la fonction Localiser mon iPhone. Dans le cas d'un vol d'appareil, cette précaution vous permettra à tout le moins d'empêcher l'accès à vos données personnelles.

 

 

Vous vous séparez de votre appareil ?

 

En juillet dernier, une jeune Ontarienne qui croyait son iPhone bon pour la poubelle l’a échangé en boutique contre un appareil neuf moyennant un rabais de quelques dollars. Son téléphone a ensuite été remis à neuf, puis revendu à un homme vivant à Dubaï. La jeune femme a été désagréablement surprise quand ce dernier l’a contactée pour la complimenter sur ses photos personnelles, auxquelles il avait alors accès.

 

Cette histoire témoigne de la nécessité, lorsque l’on songe à faire réparer, à échanger ou à vendre son téléphone, d’effectuer une sauvegarde de ses données personnelles et d’effacer ensuite la totalité du contenu de l’appareil. La sauvegarde régulière de vos données, sur votre ordinateur ou sur le nuage, est d’ailleurs un réflexe à acquérir.

 

Que faire quand on est victime de cybercriminels ?

 

Des frais de service vous sont facturés et vous ignorez pourquoi? La messagerie texte ou électronique de votre téléphone contient des textos ou des courriels que vous n’avez pas envoyés ? Vous êtes peut-être la cible de cybercriminels. Si malgré toutes les précautions prises vous êtes victime de cybercriminels, agissez rapidement.

 

Dans de tels cas, ou encore si votre appareil est perdu ou volé, signalez-le à votre fournisseur de services et communiquez avec le Centre antifraude du Canada, si la situation l’exige.