Conseils, astuces et nouveautés

Galaxy Note20 Ultra : quand Samsung se bombe le torse

Chroniqueur techno

6231e596-641d-42eb-a863-a264cb458b84.jpg

Mois d’août oblige, le Sud-Coréen Samsung nous a offert l’annuelle mise à jour de son modèle haut de gamme, le Galaxy Note20, cette fois en lui accolant le mot Ultra. Un petit ajout qu’il n’a pas volé!

 

Les chiffres avancés par Samsung concernant les caractéristiques du Galaxy Note20 Ultra sont étourdissants. Que représentent-ils, concrètement, pour les non-initiés?

 

Ce que l’on voit

L’affichage est grand. Avec 6,9 pouces de diagonale (comme le S20 Ultra), il couvre la grande majorité de la face de l’appareil et offre une résolution de 3088 par 1440 pixels et 496 ppi. Une mince ligne noire délimite les parties supérieure et inférieure de l’appareil, mais les côtés légèrement courbés permettent à l’écran de suivre la forme du téléphone. On reconnaît son design rectangulaire, simple et distinctif. Quand il y a du mouvement dans l’écran, lors du défilement ou dans un jeu, tout demeure fluide grâce au taux de rafraîchissement de 120 hertz, ce qui rend l’affichage vraiment agréable et confortable. Un seul petit trou de poinçon (punch hole) laisse place à la caméra frontale incrustée. Nouveauté intéressante, l’écran est protégé par une vitre Gorilla Glass, qui se vante d’être 2 fois plus résistante aux égratignures et 1,2 fois plus résistante aux chocs, mais je vais attendre que mon téléphone ait quelques années d’usure avant de tester cette promesse!

 

Ce que l’on utilise

Le Galaxy Note20 Ultra propose un appareil photo à égoportrait de 10 mégapixels et un triple appareil photo arrière (ultra-grand-angle de 12 Mpx, grand-angle de 108 Mpx et téléobjectif de 12 Mpx) avec mise au point automatique au laser. Ces caractéristiques vous semblent peut-être familières, avec raison. Tout semble indiquer que Samsung a recyclé une partie du système à triple objectif du Galaxy S20 Ultra et une simple comparaison physique des deux appareils nous montre des lentilles placées exactement aux mêmes endroits. On comprend l’entreprise de vouloir réduire les coûts, mais le Note aurait peut-être pu innover davantage et mieux positionner son ensemble de lentilles. Je m’explique : comme le Note20 Ultra s’utilise avec le stylet, il est très désagréable de l’utiliser à plat, car la bosse que crée le système d’appareils photo le rend instable. Pourquoi ne pas avoir simplement changé l’orientation? Si cette même bosse était dans l’axe de la largeur, on aurait un appareil beaucoup plus stable lors de son utilisation sur une surface plane. Le Note9 avait, selon moi, le meilleur axe pour aligner ses appareils photo.

 

Cela étant dit, il s’agit tout de même d’un solide système de photographie qui, même s’il est moins performant que celui du S20 Ultra en matière de résolution, offre une qualité d’image qui comblera tous vos besoins. Aussi, il est intéressant de pouvoir passer de la vidéo en 4K à 60 images/seconde à la capture vidéo en 8K à 24 images/seconde (également du S20), bien que très peu d’écrans (téléviseurs ou moniteurs) en permettent l’affichage pour le moment.

 

Ce qui le démarque

La présence fidèle du stylet S Pen demeure sans contredit la caractéristique qui permet au Galaxy Note20 Ultra de se démarquer de la concurrence et de la gamme S de Samsung. Il convertit le téléphone en une sorte de tablette, qui permet d’annoter et d’éditer des documents de toutes sortes (photos, vidéos, textes, etc.). À ce sujet, le S Pen est plus naturel et fluide que jamais. On s’approche encore plus d’un stylo ou d’un crayon à encre avec une latence de seulement 9 millisecondes, encore plus rapide qu’avant. Une latence, en gros, c’est le temps de réaction entre le moment où l’on touche l’écran avec le stylet et celui où le téléphone réagit.

 

Utiliserez-vous le S Pen tous les jours? Peut-être pas, mais les professionnels des domaines techniques aimeront beaucoup annoter des plans, l’utiliser pour des présentations, éditer de la vidéo et plus encore. Petit changement, le S Pen se trouve maintenant à gauche sous l’appareil au lieu d’à droite. Ce n’est pas un irritant, mais ça demande une adaptation pour les propriétaires des anciennes versions du Note.

 

Étonnamment, il y a encore plus d’actions que l’on peut effectuer avec le S Pen pour contrôler le Note20 Ultra à distance. Certaines sont très intéressantes (comme le contrôle de l’appareil photo/vidéo à distance), mais pour ce qui est de faire des manœuvres avec le stylet pour consulter les applications utilisées récemment ou revenir au menu d’accueil, c’est quand même étrange. Je suis rarement loin d’une distance de bras quand j’ai besoin de faire ces actions, alors pourquoi les faire à distance dans les airs? J’imagine que ce sera un beau terrain de jeu pour les programmeurs, mais pour l’instant je ne me vois pas utiliser certaines de ces actions quand je peux les activer en touchant l’appareil avec le stylet.

 

Et tout le reste

Les options de connectivité ont très peu changé, peut-être juste pour s’adapter à l’évolution des normes : Samsung DeX maintenant sans fil pour créer un environnement d’ordinateur avec votre téléphone, réseaux 5G, Bluetooth 5.0, Wi-Fi double bande jusqu’à 1,2 Gb/s, géolocalisation, NFC, etc. Au point de vue des caractéristiques physiques, le téléphone est légèrement plus mince que le S20 Ultra (8,1 mm au lieu de 8,8 mm) si on néglige le module d’appareils photo. Il est également plus léger, avec seulement 208 grammes. Il possède une pile de 4500 mAh, 12 Go de mémoire RAM et 128 ou 512 Go de mémoire interne, un tiroir de carte microSD et un processeur octa-core (huit cœurs).

 

Malgré les grandes ressemblances techniques entre le S20 Ultra et le Note20 Ultra, on comprend que Samsung s’adresse à deux clientèles bien distinctes avec ces appareils. Alors que la série S a été conçue pour les utilisateurs traditionnels (réseaux sociaux, vidéo, photos, etc.), la série Note vise les professionnels en comblant le besoin pour un puissant téléphone polyvalent. 

 

Historiquement, quand on cherchait le téléphone le plus puissant chez Samsung, on se tournait vers la gamme Note. On constate aujourd’hui que c’est sous l’appellation Ultra que l’on retrouve les plus puissants appareils de la marque.