Conseils, astuces et nouveautés

Choisir un gestionnaire de mot de passe

Gestionnaire de Communauté

VID_FORUM_IMAGES-BILLETS-SEPTEMBRE_v1-GestionMotDePasseREV2.jpg

 

 

S’il y a bien un problème universel, c’est le fait d’avoir  trop de comptes et de mots de passe à retenir. Pour y remédier, nous avons développé un très mauvais réflexe : utiliser toujours les mêmes mots de passe.Il existe pourtant une solution bien meilleure : les gestionnaires de mot de passe.

 

Par Marc-André Gagnon, spécialiste en sécurité de l’information.

 

Le principe? Entrer tous ses précieux identifiants dans une base de données qui sera quant à elle bien sécurisée (imaginez un coffre-fort numérique). Il existe deux catégories de gestionnaires de mot de passe, ceux locaux et ceux infonuagiques.

 

Gestionnaires de mots de passe locaux

Ces gestionnaires conservent vos mots de passe dans une base de données locale sur un appareil en particulier. Vos informations ne quittent jamais votre appareil, et vous avez la responsabilité de faire des sauvegardes de votre base de données manuellement et régulièrement. Dans cette catégorie, deux joueurs sont incontournables : KeePass et PasswordSafe. Ces deux logiciels sont à code ouvert  et sont gratuits.

 

Keepass pour Windows a été audité par le European Commission's EU Free and Open Source Software Auditing project (EU-FOSSA) en 2016, et aucune vulnérabilité critique n’a été trouvée dans le logiciel. Ceci offre une bonne garantie que le code source est exempt de failles importantes et de portes dissimulées (backdoors).

 

Étant donné que ces logiciels sont à code ouvert, il existe des dizaines de clones et de versions dérivées, sur toutes les plateformes (Windows, Linux, IOS, Android). Il faut cependant faire attention, car ces clones n’offrent aucune garantie quant aux vulnérabilités. Si vous êtes soucieux de la sécurité, n’utilisez que les versions officielles.

 

Gestionnaire de mot de passe

Prix

Plateformes

KeePass

0$

Windows

(Linux / OSX : utilisez le clone KeePassX)

 

Password Safe

 

0$

Windows

 

 

Gestionnaires de mots de passe infonuagiques

Il existe aussi les gestionnaires de mots de passe infonuagiques, qui conservent votre base de données de mots de passe dans le nuage. Ils représentent un compromis intéressant, en termes de facilité d’utilisation et de sécurité. Ces solutions, si elles sont bien implémentées, sont considérées sécuritaires et offrent en plus des avantages intéressants :

  • Tous les navigateurs sont supportés.
  • Vos mots de passe sont accessibles sur tous vos appareils, en tout temps.
  • Possibilité de partager certains mots de passe avec d’autres utilisateurs (conjoints, enfants, etc.).
  • Vous pouvez surveiller les accès à votre compte, définir des appareils de confiance, etc.
  • Certains gestionnaires offrent de définir un contact d’urgence, qui pourra accéder à votre base de données sil vous arrivait malheur.

Comme tous les services infonuagiques, il y a un coût annuel à payer. Lastpass possède toutefois un forfait gratuit intéressant.

 

Gestionnaire de mot de passe infonuagique

Prix ($ US)

Permet authentification double facteur

Plateformes

Lastpass

0$ - 24$ / an

Oui

Internet Explorer / EDGE

Mozilla Firefox

Google Chrome

Apple Safari

Opera

1Password

35,88$ / an

Non

Chrome

Firefox

Safari

Opera

Dashlane

39,99$ / an

Oui

Internet Explorer

Chrome

Firefox

Safari

 

Est-ce que le fournisseur du logiciel (ou un pirate) peut accéder à mes mots de passe ?

 

Le fournisseur ne peut pas lire votre base de données, car elle est chiffrée grâce à votre mot de passe maître. Toutes les opérations de chiffrement et de déchiffrement sont effectuées localement sur votre appareil, et votre mot de passe maître n’est jamais transmis au fournisseur d’aucune façon. Si la technique est bien implémentée selon les meilleures pratiques (et la technique est complexe), on juge alors qu’il est impossible pour le fournisseur, et pour un pirate éventuel, de déchiffrer vos mots de passe sans votre mot de passe maître.

 

Conseils essentiels

Choisissez un mot de passe principal complexe et unique.  
Essayez 15 caractères ou plus, avec des lettres, chiffres et caractères spéciaux. Étant donné que ce mot de passe protégera tous les autres, vous ne pouvez pas vous permettre d’être paresseux ! Une technique facile à retenir consiste à utiliser la première lettre de chaque mot d’une phrase que vous vous rappellerez. Par exemple, le mot de passe  «Iya12pomd1s,ok?»  correspond à la phrase « Il y a 12 pommes dans un sac, ok? ». Pour plus de détails concernant cette technique, je vous recommande cet article de Bruce Schneier  (en Anglais) .

Vous devrez vous rappeler de votre mot de passe maître, car il ne sera pas récupérable. Certains gestionnaires de mots de passe infonuagiques peuvent proposer des options pour en faciliter la récupération, mais les options demeurent limitées, car le fournisseur ne peut pas déchiffrer vos informations, et ne connaît pas votre mot de passe maître.

 

Activez l’authentification à double facteur
Pour les gestionnaires de mots de passe infonuagiques, il s’agit d’associer son compte avec son appareil intelligent (d’autres options existent). L’accès à votre base de données sera alors accordé seulement si vous connaissez votre mot de passe maître, ET que vous démontrez que vous avez entre les mains l’appareil intelligent associé au compte. Ainsi, même si votre mot de passe est compromis (par un virus par exemple), l’attaquant sera bloqué par un deuxième facteur.

Il s’agit selon moi de la meilleure façon de sécuriser votre compte, avec le moins d’effort. Cela s’applique d’ailleurs à tous vos comptes infonuagiques (Google, Apple, Facebook, Microsoft, Amazon, etc.), et pas seulement votre fournisseur de gestionnaire de mot de passe !