Conseils, astuces et nouveautés

Le nouveau Pixel 4a, le téléphone imparfait que l’on adore

Chroniqueur techno

Dans un monde où on se laisse éblouir par les téléphones haut de gamme à plus de 1 500 $, on oublie parfois que des téléphones bons et abordables existent encore. Dans les dernières semaines, j’ai testé avec plaisir le Pixel 4a de Google. Voici ce que j’ai particulièrement aimé.

 

Le prix

Déjà là, Google frappe fort : un téléphone neuf, performant et polyvalent à moins de 500 $! Pour être exact, il faudra débourser 479 $ pour mettre la main sur cet appareil. Juste par curiosité, essayez de trouver un téléphone d’occasion à ce prix-là. Qu’aurez-vous? Un appareil plus ou moins bien entretenu, datant de quelques années et probablement moins performant. Ici, 479 $, flambant neuf, c’est difficile à battre.

 

Le choix d’un seul objectif

Quand les compagnies cherchent à proposer un téléphone abordable, elles jonglent avec la possibilité de choisir parmi une foule de composantes déjà sur le marché. Google a opté pour un système avec un seul appareil photo et c’est tant mieux. On a vu d’autres compagnies proposer des ensembles avec deux ou trois appareils photo qui ne sont pas nécessairement à la hauteur (économie de coûts oblige). Je préfère donc un seul bon appareil photo. Avec le Pixel 4a, on a un appareil photo arrière à double pixel de 12,2 Mpx, en plus de la fameuse intelligence artificielle au service du traitement des photos développée par Google.

1-autoportrait.jpg

Mode portrait du Pixel 4a, caméra avant.

 

2- photo repas.jpg

Caméra principale du Pixel 4a.

 

3-Photo Plante.jpg

Mode portrait du Pixel 4a, appareil photo arrière.

 

4-paysage nuit.jpg

Mode nuit du Pixel 4a, appareil photo arrière.

 

Le lecteur d’empreinte

Sur les nouvelles générations de téléphones, si ce n’est pas par reconnaissance faciale, c’est à l’aide du lecteur d’empreinte digitale maintenant dissimulé sous l’écran que vous déverrouillez votre appareil. C’est bien, mais j’avoue obtenir encore un taux d’erreur dérangeant et surtout, un écran sale. Avoir le lecteur d’empreinte au dos de l’appareil, comme sur le Pixel 4a, n’est vraiment pas un irritant, ce n’est certes pas « moderne », mais c’est efficace. Avec l’embossage, on sait exactement où mettre le doigt. Ça fonctionne vite et bien.

 

L’expérience Android

En plus de produire les téléphones de la série Pixel, rappelons que Google développe aussi le système d’exploitation Android.  Par conséquent, les téléphones Pixel profitent toujours des plus récents développements et des nouveautés. D’ailleurs, ils sont dans la première vague à pouvoir profiter de la mise à jour vers Android 11, une version « pure », sans surcouche logicielle, rapide, fluide et efficace. Google condense encore dans cet appareil toutes les fonctionnalités qu’on lui connaît : Gmail, Google Maps et Live View, Meet, YouTube, Google Photos… On ajoute évidemment une intégration parfaite de l’Assistant Google, mais aussi une meilleure gestion des notifications, un plus grand contrôle de la confidentialité et de la vie privée, de nouvelles façons de contrôler nos médias et nos objets connectés, d’organiser nos applications, une façon plus simple de communiquer… et bien plus encore.

 

Le design

À la première prise en main, j’avais l’impression d’avoir un téléphone minuscule. Revenir à un téléphone de 5,8 pouces est pratique et confortable, surtout si vous l’utilisez dans un brassard pour le sport. Selon moi, le Pixel 4a est visuellement plus intéressant que son grand frère, le Pixel 4, particulièrement pour ses bordures beaucoup plus minces qui permettent un meilleur ratio boîtier-écran, lequel est un écran HD OLED à 443 ppp. Et la caméra frontale de 8 Mpx n’occupe qu’un simple petit trou dans le coin supérieur droit.

 

La prise jack

La bonne vieille prise d’écouteurs est là. Est-ce un indispensable? Non. Cela dit, c’est quand même agréable si vous utilisez un micro externe ou si, comme moi, vous avez un attachement spécial pour les écouteurs « à fil ». Évidemment, il existe des adaptateurs, mais ce n’est pas tout à fait pareil. On dirait bien que je suis de la vieille école!  

5-prise Jack.png

Prise jack.

 

Des petits plus…

On le sait tous, être écolo, ça vend bien! Google suit donc cette tendance en commercialisant un étui protecteur fait à 70 % de matériaux recyclés, dont du tissu fabriqué à partir de bouteilles de plastique. C’est une initiative noble, et le résultat est franchement surprenant, élégant et confortable. Rappelons aussi que le Pixel 4a est compatible avec tous les accessoires produits par Google. Ainsi, je me dois de mentionner les Pixel Buds, avec lesquels le Pixel 4a s’associe sans problème. Pixel Buds ou jack 3,5 mm? Telle est la question!

 

Téléphone parfait? Non, mais à 479 $, on lui pardonne beaucoup de choses. Ce n’est certainement pas le téléphone le plus puissant ou performant du marché, mais comprenons-nous bien : il est abordable, agréable et répond aux besoins d’un très large public, de l’étudiant au professionnel. Le Pixel 4a doit être considéré dans votre processus de magasinage.