Conseils, astuces et nouveautés

Comment vous protéger de la fraude par échange de carte SIM?

Rédacteur

iStock-1161382248.jpg

 

 

Plus récente astuce des fraudeurs, l’échange de carte SIM (appelée SIM swap en anglais), se produit lorsqu’un pirate informatique arrive à transférer votre numéro de téléphone mobile sur une autre carte SIM en sa possession, se réservant ainsi l’usage exclusif de votre numéro et, de ce fait, d’une partie de votre identité.

Pour parvenir à leurs fins, les fraudeurs peuvent procéder à l’échange physiquement, s’ils ont votre téléphone en main, ou à distance, en se faisant passer pour vous auprès de votre fournisseur de téléphonie mobile afin d’activer une nouvelle carte SIM.

 

Comment vous rendre compte d’une fraude par échange de carte SIM?

La carte SIM est l’élément qui fait le pont entre votre appareil mobile, votre numéro et votre fournisseur. Il se peut donc que vous ayez déjà eu à demander vous-même un échange de carte SIM si, par exemple, vous aviez perdu votre téléphone ou choisi un nouveau fournisseur de services mobiles. Votre numéro de téléphone aura ainsi été transféré légitimement à une nouvelle carte SIM.

 

Si toutefois vous êtes victime d’une fraude par échange de carte SIM, votre téléphone mobile peut soudain perdre toute connexion au réseau cellulaire auquel vous êtes abonné. Vous ne recevez donc plus aucun appel, texto ou courriel, car c’est le pirate informatique qui les reçoit sur son appareil. Le fraudeur peut également en profiter pour réinitialiser vos mots de passe et accéder à vos comptes en ligne pour les utiliser à sa guise, particulièrement lorsque votre numéro est un facteur d’authentification ou un moyen de récupération de vos comptes.

 

Comment vous prémunir contre ce type de fraude?

Pour éviter de devenir une cible facile pour les fraudeurs, voici quelques suggestions pour renforcer la sécurité autour de votre carte SIM :

  • Ajoutez un NIP complexe permettant de verrouiller votre carte SIM et gardez-le secret.
  • Choisissez des identifiants et des mots de passe complexes et différents pour tous vos comptes (courriels, réseaux sociaux, bancaires, gouvernementaux, etc.).
  • Utilisez un deuxième facteur d’authentification plus sécuritaire que le courriel ou les textos, par exemple une clé de sécurité ou une application comme Google Authenticator ou Microsoft Authenticator.
  • Veillez à ne pas révéler vos renseignements personnels inutilement. Votre date de naissance, votre numéro de téléphone, vos numéros de cartes, de permis de conduire, d’abonnements ou autres devraient demeurer confidentiels et ne pas apparaître dans vos courriels ou sur les réseaux sociaux.
  • Faites preuve de vigilance à l’égard des tentatives d’hameçonnage par courriel, texto ou téléphone et ne confirmez jamais vos renseignements personnels de cette façon.

Quoi faire si vous êtes victime d’un échange de carte SIM?

Pour signaler la fraude, communiquez avec le service de police ainsi que le Centre antifraude du Canada.

Pour protéger vos comptes, avertissez votre institution financière et bloquez vos cartes de crédit. Vous pouvez également faire une demande auprès des agences d’évaluation du crédit afin que la fraude dont vous êtes victime soit portée à votre dossier.

 

Vidéotron a à cœur votre sécurité. Si vous vous rendez compte qu’un pirate informatique a procédé à l’échange de votre carte SIM, présentez-vous en magasin avec vos pièces d’identité afin qu’un de nos conseillers puisse régler la situation rapidement et remplacer votre carte.

Trouver un magasin.