Conseils, astuces et nouveautés

Google : quand l’Assistant devient interprète

Chroniqueur techno

iStock-1075969846.jpg

 

 

La réputation de Google dans le domaine langagier n’est plus à faire. Avec son Assistant qui comprend plusieurs langues, son outil de traduction sur les appareils Android ou sa fonction traduisant les pages Web sur le navigateur Chrome, la compagnie est déjà en bonne position à l’ère de la mondialisation. Même la famille des appareils Google Home peut combler vos lacunes langagières en traduisant un mot ou deux pour vous. Évidemment, l’empire Google ne s’est pas arrêté là. Voici maintenant que l’Assistant devient interprète! D’entrée de jeu, cette toute nouvelle fonctionnalité fait naître trois questions : en quoi ça consiste, comment l’utiliser et, surtout, qui en profitera?

 

À la base, l’interprète de Google est (encore) un outil de traduction, à la différence qu’il fonctionne en continu. L’Assistant est à l’écoute en permanence et transmet une traduction à la fin de chaque phrase, tant que la fonction est activée. De plus, et c’est ici que cette fonction se démarque, la traduction s’applique à des dialogues entre des utilisateurs parlant DEUX langues différentes. Par exemple, si vous parlez français à un Allemand, l’Assistant Google traduira chacune de vos phrases en allemand. Les réponses de votre interlocuteur allemand seront à leur tour traduites en français. Bref, l’Assistant assure un rôle d’interprète dans les deux directions.

 

Cette nouvelle fonctionnalité est présentement offerte sur les appareils Google Home et sur certains autres appareils préchargés avec l’Assistant Google. Pour activer la fonction, il suffit simplement d’en faire la demande à votre Assistant en disant « Ok Google, sois mon interprète espagnol » ou « Ok Google, je voudrais parler mandarin ». Pour activer le mode Interprète, il faut le lancer en utilisant soit le français, l'allemand, l'italien, le japonais ou l'espagnol. L’appareil se mettra alors en mode écoute et assurera la traduction de votre langue d’origine (celle avec laquelle vous vous adressez à l’appareil) vers la langue choisie, et vice versa. Au moment d’écrire ces lignes, l’interprète propose 26 langues différentes, parmi les plus parlées dans le monde. Si votre plan était de l’utiliser lors de votre prochain séjour en Islande, vous devrez donc patienter mais tout permet de croire que la liste des langues offertes s’allongera au cours des prochains mois.

 

La question la plus importante est sans doute la suivante : à qui cette fonctionnalité sera-t-elle utile? Rares sont les utilisateurs de ce forum qui sont invités à des cocktails dînatoires au siège des Nations Unies! Cependant, avec toutes les compagnies aériennes et les hébergements bon marché (Airbnb), les voyages à l’étranger n’ont jamais été aussi accessibles. Puisque la langue demeure un frein considérable pour beaucoup de voyageurs, c’est là que l’interprète de l’Assistant Google devient utile. Qu’il s’agisse de parler d’histoire avec un Athénien, d’art avec une Milanaise ou de politique avec un Berlinois, l’Assistant permet des rapprochements culturels inespérés. Au-delà de l’aspect ludique, cet interprète constitue également

un attrait intéressant pour les différents types de service à la clientèle. Couplé à un affichage intelligent (Smart Display) à la réception d’une auberge espagnole, il pourrait vraiment faciliter les communications entre l’employé et le client.

 

L’autodidacte linguistique peut aussi profiter de l’interprète Google pour parfaire ses connaissances. La phrase « Ok Google, je veux parler hongrois », par exemple, permettra à une phrase dite en français d’être immédiatement traduite en hongrois par l’Assistant. Il ne restera qu’à répéter la phrase hongroise pour vérifier si l’Assistant vous comprend assez bien pour la traduire à nouveau en français.

 

L’interprète de l’Assistant n’est pas parfait mais l’expérience que possède Google dans le domaine de la traduction assure un rendement franchement impressionnant à ce nouvel ajout. Quand on pense à tous les corps de métier qui jonglent avec plusieurs langues sur une base quotidienne (gens d’affaires, agents de bord, concierges d’hôtel, ambassadeurs, guides touristiques, entraîneurs des Canadiens, etc.), cette nouvelle fonctionnalité gagnera certainement en popularité et se bonifiera avec le temps. On imagine facilement l’interprète commencer à traduire en cours de phrase comme le fait un interprète humain lors d’une traduction en direct. Si on y ajoute la technologie des écouteurs sans fil, on peut très bien concevoir une combinaison écouteurs-interprète qui pourrait se glisser à l’oreille pour une traduction instantanée. Le temps nous le dira.

 

Quant à vous, visiteurs du forum Vidéotron, la fonction d’interprète de l’Assistant Google vous semble-t-elle un ajout essentiel ou un autre bidule superflu? Pouvez-vous imaginer d’autres utilisations à cette nouveauté? On a hâte de savoir!

 

Plus d’information ici :

https://support.google.com/googlehome/answer/9234753?hl=fr&ref_topic=7399445